L'Ordre des Chartreux

Journée d'une moniale chartreuse

Au cœur de la nuit

Notre journée monastique commence à une heure du matin par une prière à la Vierge Marie qui ne cesse de nous engendrer spirituellement à la vie du Christ.

1h15 : Nous nous hâtons vers l’église pour l’office de nuit. Temps fort de la liturgie en Chartreuse, les vigiles de la nuit sont un signe particulièrement clair de l’orientation de notre vie. En elles s’expriment l’attente vigilante du Seigneur et la supplication pour que se lève sur les ténèbres du monde une aube de résurrection.

Quand elles célèbrent l’office divin, les moniales sont la voix et le cœur de l’Église qui, par elles, présente au Père, en Jésus, louange et supplication, adoration et humble demande de pardon.

Pour permettre à chacune de répondre à sa grâce propre, les moniales converses ont la liberté de choisir entre diverses formes de prière liturgique. Pendant l’Eucharistie et les offices à l’église, elles peuvent participer à tout le chant et toute la psalmodie, ou à une partie seulement, ou bien prier en silence.

Les vigiles auxquelles sont liées les louanges du matin durent deux heures en moyenne. La moniale regagne ensuite sa cellule. Comme chaque fois qu’elle y entre, elle confie à la Vierge Marie le temps de solitude qui lui est donné, puis elle se couche jusqu’à 6h30.

© 1998-2020 L'Ordre des Chartreux • AccessibilitéInformations légalesContact